conseils soin de mes cheveuxLes effets du soleil sur les cheveux

Si l'on s'y expose raisonnablement, le soleil n'est pas mauvais pour les cheveux, bien au contraire. Ils leur donnent des reflets naturels et favorise la synthèse de la vitamine D, qui elle-même aide le calcium à se fixer sur les cheveux. De plus, le soleil stimule la circulation sanguine dans les vaisseaux qui irriguent le cuir chevelu.


Toutes ces actions bénéfiques font donc pousser les cheveux plus rapidement au cours de l'été.
Afin d'améliorer la résistance, la brillance de vos cheveux, n'hésitez pas à booster la pousse de vos cheveux avec des capsules pour les cheveux qui apporteront tous les nutriments nécessaires à la croissance de vos cheveux.

conseils produits soin de mes cheveuxCependant, à trop fortes dose, le soleil se transforme en ennemi. Il assèche le cuir chevelu et en modifie le pH, ce qui peut entraîner l'apparition de pellicules. Ce phénomène est le même que celui d'une peau qui pèle après un coup de soleil. Ce phénomène peut également être accentué par la transpiration du cuir chevelu lié à la chaleur, le port de casquette ou de chapeau,...

Les rayons du soleil perturbent également l'évacuation des acides gras présents dans le sébum. Ces acides gras stagnent sous l'épiderme, se transforment en toxines et dégradent les racines. Les cheveux deviennent donc fragiles, plus fins et risquent facilement de tomber.

L’exposition abusive au soleil accélère l’action négative des radicaux libres, sur les tissus qui entourent les follicules pileux. Comme la rouille attaque le fer, ces radicaux libres attaquent le collagène péri-folliculaire, lui font perdre sa souplesse et risquent ainsi d’enfermer les racines des cheveux dans un carcan. Une autre raison, qui peut venir s’ajouter à la compression des racines et à la diminution de leur activité !

conseils shampoings cheveux

Si vos cheveux ont déjà tendance à s’affiner ou à tomber trop (alopécie androgénétique), méfiez-vous du soleil et sachez que les chutes de cheveux d’automne peuvent être quintuplées par les imprudences de l’été.

Les cheveux secs, eux, n’aiment rien. A peine un peu de soleil pour les reflets…, mais pas trop. Car l’action conjuguée des infrarouges et du sel (ou du chlore des piscines) assoiffent le cuir chevelu et peuvent fortement endommager une chevelure sèche, par nature, ou fragilisée par des manipulations cosmétiques, telles que mini vagues ou colorations.

Au microscope, les cheveux qui ont souffert de ces agressions estivales présentent une kératine bien particulière, avec une surface irrégulière, comme hérissée d’écailles, alors qu’elle devrait être lisse. Lors du coiffage, ces écailles se croisent et s’entrecroisent, rendant les cheveux rêches et difficiles à démêler, cassants sur les longueurs, fourchus sur les pointes.

 

Les autres agressions du cheveu pendant l'été :

Le sel de la mer et le chlore des piscines ont tendances à irriter le cuir chevelu.

Les démangeaisons qu'ils provoquent peuvent être gênantes et le fait de se gratter fragilise encore plus la peau, ce qui entraîne un cercle vicieux.

Le vent peut également abîmer les cheveux en apportant des particules de poussières qui s'accrochent au cheveu et le ternissent.

Instagramfacebook
Les Produits disponibles en boutique